Prix Descartes-Huygens 2016

Le prix Descartes-Huygens 2016 décerné à Olivier L’Haridon et Louis Sicking

2017-01-31_Prix_Descartes-Huygens
  1. Olivier L’Haridon récompensé par le prix Descartes-Huygens 2016
  2. A propos du champ de recherche d’Olivier L’Haridon
  3. A propos du prix Descartes-Huygens

Olivier L’Haridon récompensé par le prix Descartes-Huygens 2016

 

Olivier L'HARIDON

Le Prix Descartes-Huygens récompense chaque année deux chercheurs pour leur travail remarquable et leur contribution aux relations franco-néerlandaises. Créé en 1995 par les gouvernements français et néerlandais, ce prix prestigieux est attribué à tour de rôle aux chercheurs en sciences humaines et sociales, en sciences naturelles et en sciences de la vie.

En 2016, le prix Descartes-Huygens récompense un spécialiste de l’économie comportementale, Olivier L’Haridon, Professeur à la Faculté des Sciences Economiques de l’Université de Rennes 1 et membre du laboratoire CREM (UMR CNRS 6211) et un spécialiste de l’histoire maritime, Louis Sicking de l’Université de Leiden. Ce prix permettra à ces deux chercheurs de poursuivre une coopération étroite avec l’Université partenaire pour les prochains mois.

La cérémonie s’est déroulée à la Trippenhuis à Amsterdam en présence de l’Ambassadeur de France aux Pays-Bas, Philippe Lalliot, du vice-président de la KNAW, Wim van Saarloos, et du président de l’Académie des Sciences, Sébastien Candel.

Discours prononcé par Philippe Lalliot, Ambassadeur de France aux Pays-Bas
Voir le site de l’Ambassade de France aux Pays-Bas

 

A propos du champ de recherche d’Olivier L’Haridon

Comment les individus prennent-ils leurs décisions lorsque leur environnement est incertain ? Comment peut-on améliorer leurs jugements et leurs choix dans un tel contexte ? Ces deux questions définissent le champ de la science économique auquel s’intéresse Olivier L’Haridon, Professeur à la Faculté des Sciences Economiques de l’Université de Rennes 1.

L’Économie comportementale de la décision, est un champ de recherche intensément interdisciplinaire, intégrant des concepts et des outils issus de la théorie économique, de la psychologie et des statistiques. Au cours des dernières années, les travaux d’Olivier L’Haridon ont porté sur la représentation des choix individuels en présence d’ambiguïté, sur le rôle de l’expérience dans les décisions face au risque et sur la mesure des croyances et des biais de décision des individus.

Plus récemment ses travaux se sont également intéressés aux attitudes vis-à-vis du risque dans le domaine de la santé. Ce sont précisément ces travaux qu’il est appelé à poursuivre lors de son séjour aux Pays-Bas. En collaboration avec les chercheurs de l’Erasmus University Rotterdam, les travaux d’Olivier L’Haridon porteront sur l’impact de l’ambiguïté sur les décisions de santé, sur la mesure des perceptions des inégalités de santé liées aux risques ainsi que sur l’étude croisée des comportements de prudence dans le domaine financier et dans le domaine de la santé.

A propos du prix Descartes-Huygens

Le prix Descartes-Huygens a été créé en 1995 à La Haye par les gouvernements français et néerlandais pour développer la coopération scientifique et sensibiliser le public aux liens historiques entre les deux pays. Il récompense chaque année deux chercheurs, l’un en activité en France, l’autre aux Pays-Bas, pour leurs travaux remarquables et leur contribution à l’amitié « bilatérale », initiée par le philosophe René Descartes (1596-1650) et son cadet, le mathématicien Christian Huygens (1629-1695). Ces grands esprits du XVIIe siècle ont beaucoup échangé, publié et résidé dans les deux pays. Christian Huygens fut l’un des tout premiers membres et animateurs de l’Académie royale des sciences à Paris.

En savoir plus sur le prix Descartes-Huygens