GAZZAH Faten

Docteur en économie

GAZZAH Faten

E-mail : 

  1. Pôle
  2. Localisation
  3. Thèse en économie

Pôle

ORN – Organisations, Réseaux, Numérique

Localisation

Consultante en Monétique et Moyens de Paiement (MOA)
Crédit Agricole Payment Services (CAPS)
Dévéloppement d'un projet industriel

Thèse en économie

Soutenue le 18 décembre 2017
Entrepreneuriat et dynamique régionale : Analyse spatiale
Sous la direction de Jean BONNET

Résumé :
Cette thèse se propose de mettre en perspective l’impact de l’environnement entrepreneurial, afin d'expliquer les raisons de la variation spatiale du niveau de développement régional pour les régions de l’Union Européenne et celles des régions tunisiennes. Cette inégalité régionale s’accompagne par une non-stationnarité spatiale des relations modalisées dans l’espace, ce qui implique que certaines variables peuvent avoir un effet positif dans quelques régions, alors que des effets négatifs sont observables dans d’autres régions. Pour aborder la question des inégalités régionales liées à une contribution entrepreneuriale dans un contexte spatiale, trois chapitres, sous forme d’articles, ont été développés. Le premier chapitre étudie l’hétérogénéité spatiale de l’impact de l’environnement entrepreneurial sur le développement des régions de l’Union Européenne. Le deuxième s’intéresse à la description des répartitions spatiales globales et locales de l’indice de développement régional en Tunisie, ainsi qu'à l’impact de la variation de l’effet de la micro-entreprise sur l’indice de développement des régions (délégations) tunisiennes. Le dernier chapitre explique les facteurs favorisant un environnement entrepreneurial adéquat pour attirer les micro-entreprises dans les régions (délégations) tunisiennes principalement défavorisées mais qui sont cependant dans une phase de développement.En se basant sur un échantillon composé de 246 régions de l’Union Européenne, les résultats du premier chapitre annoncent que l’environnement entrepreneurial contribue à expliquer les inégalités du développement entre les régions. Ce résultat révèle que promouvoir un entrepreneuriat d’opportunité face à un entrepreneuriat de nécessité dans les régions les moins développées de l’Union Européenne est une obligation, notamment dans les pays de l’Europe Centrale et Orientale. Le deuxième chapitre a pour objectif d’examiner l’effet de la micro-entreprise sur l’indice de développement des 262 régions tunisiennes à l’aide d’une analyse exploratoire des données Géo-référencées. Le résultat obtenu montre, sur la base d’un modèle spatial global, que la présence de la micro-entreprise dans une région impacte positivement le niveau de développement régional de celle-ci et de celles des régions voisines. A contrario, pour un modèle spatial local, nous constatons, d’une part que l'impact de la micro-entreprise s’affaiblit en se rapprochant des régions côtières (développées), et d’autre part que l'impact de la micro-entreprise est plus important dans les régions à faible niveau de développement par rapport à celles dotées d’un développement favorable. Les résultats du troisième chapitre affirment que l’entrepreneuriat par nécessité, un contexte social décourageant, la corruption, la faible fiabilité des structures d'appui et le déséquilibre entre la formation universitaire et l’offre d’emplois qualifiés sur le marché sont les facteurs majeurs freinant la survie de la micro-entreprise dans les régions en retard de développement.