Prix de thèse 2017 de la Fondation Rennes 1

Rebecca Dickason (CREM, IGR-IAE) a reçu le 6 avril 2018 le premier prix de thèse en Sciences de l'Homme et de la Société.

2018-04-06_prixdethese_rebecca-dickason

La Fondation Rennes 1  « Progresser, Innover, Entreprendre » décerne chaque année ses prix de thèse. Action phare pour valoriser la recherche de pointe et la formation doctorale, ces prix constituent pour les récipendiaires une émulation et un encouragement important pour la poursuite de leur recherche et le développement de leur carrière.

Parmi les 278 jeunes docteurs diplômés en 2017 (dont 46 en Sciences de l'Homme et de la Société et 17 au sein du laboratoire CREM), 9 prix ont été décernés cette année, récompensant ainsi la très grande qualité scientifique et les plus forts potentiels d’innovation des travaux réalisés dans les laboratoires de l'Université de Rennes 1. Dans les critères retenus par un jury d’universitaires et de responsables d’entreprises, figurent au premier plan l'innovation, le développement socio-économique et le transfert de technologie.

Les 9 lauréats du prix de thèse 2017

Deux lauréats ont été sélectionnés pour le secteur de recherche Sciences de l’Homme et des Sociétés (école doctorale EDGE, dirigée par Thierry Pénard), le premier prix étant attribué à Rébecca Dickason (CREM, IGR-IAE), pour sa thèse intitulée "Le travail émotionnel des professionnels de santé à l’hôpital", sous la direction de David Alis et de Laëtitia Laude.

Résumé : Cette thèse éclaire le travail émotionnel hospitalier dans un cadre français, son importance pour le professionnel de santé et pour le patient. Le travail empirique souligne la nature des « règles émotionnelles » et leur appropriation par les professionnels de santé, la variabilité de charge émotionnelle entre services, le rôle du travail émotionnel dans la prise en charge du patient. Les leviers d’action organisationnels soulignés sont multiples. Il s’agit, notamment, d’assurer un socle commun de connaissances/compétences, de faciliter les possibilités de self-care, d’instaurer les conditions temporelles et matérielles d’une régulation émotionnelle collective.
 

Résumé de la thèse de Rebecca Dickason dans le livret des docteurs 2017 de la Fondation Rennes 1

Félicitations à Rebecca Dickason pour l'excellence de son travail et à l'ensemble des lauréats 2017 du prix de thèse de la Fondation Rennes 1