CNRS UMR6211

Nos tutelles

CNRS

Rechercher





Accueil > Équipes > Économie Publique et Choix Social > Archives

Archives

{{ANNÉE 2011-2012

{{Workshop du Condorcet Center « The Political Economy of Redistribution »

Organisé par le Crem le 27 avril 2012

Pour en savoir plus sur le Condorcet Center for Political Economy


SCIENTIFIC PROGRAM

  • Redistribution by means of legislation
    Ilaria Petrarca (IMT Lucca, Lucca Italy)
    Fabio Padovano (CREM-CNRS and Centre Condorcet, France)
    Discussant : Fabien Moizeau (CREM CNRS, University of Rennes 1 & Condorcet Center)

Les présentations sont enregistrées dans la rubrique « Working paper » du CREM, dédiée au Condorcet Center.


{{ANNÉE 2010-2011

{{Workshop du Condorcet Center « The Political Economy of Redistribution »

Organisé par le Crem le 9 décembre 2011
Faculté des Sciences économiques de Rennes, Salle 176
Chairman : Enrico Colombatto (IREF and University of Turin)

SCIENTIFIC PROGRAM

  • Curbing soft budget spending behaviors through institutional
    arrangements : A case study of Italy and France

    Jean-Michel Josselin (CREM, University of Rennes 1 & Condorcet Center)
    Fabio Padovano (CREM, University of Rennes 1 & Condorcet Center)
    Yvon Rocaboy (CREM, University of Rennes 1 & Condorcet Center)
  • The role of social capital and institutional quality in influencing
    the impact of tax decentralization on local governments’efficiency :
    Evidence from Southern Italy

    Sergio Beraldo (University of Naples “Federico II“ & ICER)
    Massimiliano Piacenza (University of Turin)
    Gilberto Turati (University of Turin)
  • A comprehensive test of yardstick competition exploiting
    an
    Italian natural experiment

    Ilaria Petrarca (IMT Alti Studi Lucca)
    Fabio Padovano (CREM, University of Rennes 1)

    Site du Condorcet Center for Political Economy
    Site de l’Institut de recherches économiques et fiscales (IREF)


    21<sup class="typo_exposants">e</sup> congrès annuel de la European Public Choice Society (<a href="http://host.uniroma3.it/associazioni/EPCS/Padovano/Home.html" class='spip_out' rel='external'>EPCS</a>)

    Organisé par le Crem du 28 avril au 1er mai 2011
    A la faculté des Sciences économiques de Rennes 1

Le journal Ouest France a rendu compte de ce congrès dans un article du 3 mai 2011.

Ce congrès international a rencontré un grand succès et réuni près de 300 économistes et politistes d’une trentaine de pays qui utilisent les outils de l’analyse économique pour comprendre comment l’on construit et l’on fait vivre les démocraties et s’intéressent entre autres :

  • Aux modèles de gouvernement : doit-on choisir une fédération, une confédération, un état unitaire ? Jusqu’où décentraliser ?
  • Aux règles de vote : quels sont les avantages et les inconvénients des divers modes de scrutin ? Comment refléter au mieux les préférences des électeurs ?
  • Aux décisions de dépenses publiques et de redistribution : quelle est l’influence du lobbying ? Comment s’organise la redistribution ?

L’économie politique des choix publics est donc le thème général de cette conférence qui s’est attachée à analyser le fonctionnement des institutions collectives démocratiques, qu’elles soient locales, nationales ou supranationales. Elle a cherché également à comprendre comment se forment, a contrario, les phénomènes de dictature, de violence terroriste ou encore d’économie souterraine.

Le programme détaillé est toujours disponible sur le site à l’adresse suivante : http://www.epcs2011.org/

télécharger la plaquette de présentation :

Expérimentation de nouveaux modes de scrutin

Le 22 avril 2012, lors du premier tour des élections présidentielles, deux modes de scrutin alternatifs, l’un avec vote par note et l’autre avec vote par approbation, ont de nouveau été testés par des chercheurs en économie :

  • du Bureau d’économie théorique et appliquée (Herrade Igersheim - BETA, CNRS / Université de Strasbourg),
  • du Centre de recherche en économie et management (Frédéric Gavrel et Isabelle Lebon - CREM, CNRS, Université de Caen Basse-Normandie),
  • du Groupe d’analyse et de théorie économique Lyon St-Etienne (Antoinette Baujard - GATE L-SE, CNRS / Université Jean Monnet à Saint-Etienne)
  • et du Pôle de recherche en économie et gestion (Jean-François Laslier - PREG, CNRS / École polytechnique).

Cette expérience s’est déroulée dans cinq bureaux de vote : deux à Strasbourg, deux à Louvigny et un à Saint-Etienne.

Lire la suite