CNRS UMR6211

Nos tutelles

CNRS

Rechercher





Accueil > Séminaires réguliers > Séminaires Caen > séminaires doctoraux

Programme 2012-2013

publié le , mis à jour le

{{Séminaires doctoraux du CREM à Caen

{{PROGRAMME ANNUEL

Retour à la rubrique Séminaires Crem Caen : GIF

  • jeudi 31 janvier 2013

    de 12h30 à 13h00, salle EG 107

Doctorant Abdel JEMAA - Normandie Université, Unicaen, CREM CNRS UMR6211
Equipe EIEC
Directeur de thèse Olivier Gaussens
Titre / title How to explain innovation from absorptive capacity process, the SMEs case
Mots-clés / key words
Résumé / abstract Absorptive capacity is one of the most important constructs to emerge in organizational research in recent decades. The current paper focuses on the process of absorptive capacity in the context of innovation decision. we propose a new model for analyzing the determinants of absorptive capacity in companies. We suggest that the process of absorptive capacity is determined not only by R&D activities, but also by the interaction between a set of three capacities : internal cognitive, access to new external knowledge, and cooperate.

de 13h00 à 13h30, salle EG 107

Doctorant Abderrahmane OULD MOHAMED AHMEDOU - Normandie Université, Unicaen, CREM CNRS UMR6211
Equipe EIEC
Directeur de thèse Abderrahmane Ziad
Titre / title Concurrence et coopération fiscale
Thème / Subject
Résumé / abstract Dans notre travail, nous traitons la notion de stabilité relativement au problème de ‘free-riding’ : Ce problème stipulent que les membres d’une même fusion quittent la coalition afin d’opérer de nouveaux seuls sur le marché. Cet aspect apparaît dans le travail de Salant et al. (1983). Dans le modèle que nous présentons, nous traitons le cas de choix stratégiques de plusieurs firmes qui souhaitent adhérer à une fusion, afin de maximiser leur profit respectif. Nous étudions le comportement coopératif des celles-ci, dans un modèle de concurrence à la Cournot avec des fonctions de coût asymétriques et convexes. Dans ce modèle, on considère l’existence d’insiders et d’outsiders. On montre que, sous une optique dynamique, les firmes ayant les coûts les moins élevés tendent à quitter la fusion tandis que celles avec les coûts les plus élevés y resteront, dans la mesure où il existera toujours des coûts de synergie au sein de la fusion ici considérée. La notion de stabilité sera analysée dans cette perspective.

GIF

  • jeudi 13 décembre 2012

    de 12h30 à 13h15, salle EG 034

Doctorant Dia IBRAHIMA - CREM CNRS, Université de Caen Basse-Normandie
Equipe EIEC
Directeur de thèse Jean Bonnet
Titre / title
Thème / Subject The profile of women entrepreneurs in the area of Dakar
Résumé / abstract "In Senegal like in most African countries in the south of Sahara, there has been a growing interest in female entrepreneurship. There was little interest, however, about the characteristics of women who come into self-employment and the reasons why they opt for entrepreneurship. Indeed, governments, researchers and partners in development are rarely interested in the creative profile of women entrepreneurs. They often focus on the needs of the entrepreneurs in a standard way, i.e. mainly focusing on male entrepreneurship. However, typical or standard approaches to promote entrepreneurship may be inadequate to support women entrepreneurship in developing countries. These approaches cannot take into account the characteristics of the women, which are different from those of the men (Hughes on 2006, Manlova, Brush and Edelman on 2008).
By leaving of the postulate that the female entrepreneurship in Senegal is an entrepreneurship of survival (Fatou SARR, 1998), the object of this work is to characterize the feminine entrepreneurial population by examining several points in particular the general profile of female entrepreneurs, the business sectors in whom they evolve, their fields of activity, the obstacles which they meet etc.
Using data from a field survey conducted among 107 women entrepreneurs in the area of Dakar, the subject of this paper is to provide a profile of respondents in both personal factors and kinds of structures they run. We present thanks to data analysis methods empirical results based on questions relating to the entrepreneur herself (sociological variables, and psychological status) and the activity she undertakes.
"

de 13h15 à 14h00, salle EG 034

Doctorant Abidi ZINEB - CREM CNRS, Université de Caen Basse-Normandie
Equipe EPCS
Directeur de thèse Abderrahmane Ziad & Sonia Paty
Titre / title Concurrence et coopération fiscale
Thème / Subject
Lien / Download 12-12-13_Zineb.pdf

  • jeudi 22 novembre 2012

    de 13h00 à 13h30, salle EG 034

Doctorant Yong Ying WANG - CREM CNRS, Université de Caen Basse-Normandie
Equipe EIEC
Directeur de thèse Nicolas Lepape
Titre / title Structure de gouvernance et mode de financement de l’entreprise en théorie de l’oligopole
Thème / Subject
Résumé / abstract "Depuis toujours, la définition standard de la gouvernance d’entreprise parmi les économistes et les juristes se réfère à la défense des intérêts des actionnaires. En 2001, Jean TIROLE la définit comme une conception des institutions qui induisent ou forcent la direction à internaliser le bien-être des parties prenantes. D’après les modèles d’Allen (2009), il existe deux structures de gouvernance, l’un aux intérêts des actionnaires (UK, USA) ; l’autre aux intérêts des parties prenantes (Japon, Allemagne) .
En construisant un jeu duopole où les firmes soient d’une orientation actionnariale soient d’une orientation partenariale font concurrence de prix dans un marché imparfait, on étudie l’impact de la structure de gouvernance sur les comportements des entreprises (leurs stratégies de prix). Avec les résultats d’équilibre de Nash, on compare les valeurs de firmes, afin de voir quel type de firme réalise plus de valeur.
Aussi, en introduisant la dette dans la modélisation d’Allen (2009), on étudie l’impact du mode de financement sur le comportement des entreprises. Et on a trouvé que la dette entraîne probablement une augmentation du prix et qu’en cas d’endettement, les firmes partenariales pratiquent plutôt un prix plus élevé que les firmes actionnariales.
D’ailleurs, on a trouvé un défaut de calcul dans le modèle d’Allen (2009) qui conduit une erreur du résultat final de son article. Avec plusieurs fois de vérifications, on a trouvé un nouvel résultat avec cette correction d’erreur.
"

de 13h30 à 14h00

Doctorant Bourhenedine BEN DHAOU - CREM CNRS, Université de Caen Basse-Normandie
Equipe EPCS
Directeur de thèse Abderrahmane Ziad
Thème / Subject Stabilité des coalitions dans les jeux coopératifs : cas des joueurs solidaires
Titre / title
Résumé / abstract "En théorie des jeux le partage des gains permet de s’assurer de la stabilité de la coalition. Cette notion de stabilité se fonde sur le fait qu’aucun agent ne sera tenté de quitter cette structure une fois que les gains seront partagés. Des possibilités des transferts ont aussi été proposées pour tenter de garantir la stabilité de la coalition (Von Neuman & Oskar Morgenstern, 1943). Ce papier va s’intéresser aussi au processus de formation de coalitions et au partage des gains en supposant l’existence des joueurs solidaires.
On se demande souvent comment et pourquoi certaines coalitions se forment, puis se défont ? En se basant sur une nouvelle mesure dite « Valeur d’Enjeu » et dans le but de mettre en évidence l’importance de la compétence des joueurs lors de la formation des coalitions, ce travail vient répondre à la question suivante : Comment la compétence des joueurs peut-elle influencer la coopération des joueurs, la formation des coalitions solidaires et leurs stabilités ?
Nous proposons la mise en œuvre d’un outil collaboratif dans les jeux coopératifs basée sur les compétences et non sur les joueurs comme cela est généralement proposé. Une caractéristique importante de la proposition est l’utilisation d’une société où les joueurs sont précisément considérés comme des compétences. Pour étudier ce problème de stabilité en présence des coalitions solidaires on va se baser sur deux techniques emblématiques de la théorie des jeux à savoir le Cœur et la valeur de Shapley.
"

GIF